DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION D'AUTHENTIQUES MASQUES DE THEATRE JAPONAIS ANCIENS (noh ET kyogen)


{RARE} Ancien masque Okame, de théâtre Kyogen

 

Authentique ! il ne s'agit pas d'une reproduction récente.

 

Rare masque ancien japonais de théatre Kyogen, datant du début du siècle.

 

En bois de cyprès, sculpté entièrement à la main, et signé par l'artisan au revers. 

 

Recouvert de gofun et peint à la main. 

Le gofun est une fine poudre obtenue à partir d'un mélange de coquilles d'huitres et de colle naturelle. Elle était utilisée au Japon dans les peintures traditionnelles pour renforcer la blancheur des visages féminins. De nos jours, on pratique encore cette technique sur les poupées japonaises traditionnelles (ningyo). Elles sont recouverte d'une laque de gofun opaque, leur donnant ainsi cet aspect blanc, lisse et soyeux.

 

Représente le personnage féminin Okame ; dame joyeuse symbole de bonne fortune. Elle a un visage souriant et de bonnes joues bien rebondies. 

Okame est aussi appelée Ame no Uzume no Mikoto, qui est la déesse de la gaieté, de la méditation, des festivités et des arts dans la religion shintoïste ; épouse du dieu Sarutahiko Ōkami.

 

Dans le Shintoïsme et la mythologie japonaise, lorsque la déesse du soleil Amaterasu eut une querelle avec son jeune frère Susano, dieu des mers, elle s'enferma elle-même dans une caverne (appelée Ame no Twaya).

Le monde entier fut alors privé de lumière. La déesse Ame no Uzume no Mikoto se mit donc à chanter et à danser devant l’entrée de la grotte fermée par un énorme rocher. Sa danse et son chant (comiques) provoquèrent le rire des dieux et firent sortir la déesse Amaterasu de sa caverne. C’est ainsi que la lumière réapparût sur la terre...


On remarquera les dents noircies ; en effet, à l'époque Heian, puis ensuite Edo, les femmes mariées se noircissaient les dents (et celles qui se rasaient les sourcils étaient des femmes mariées et ayant au moins un enfant).

 

Le Noh et le Kyogen sont deux des quatre formes de théâtre classique, les deux autres étant le Kabuki et le Bunraku.

 

Le Kyogen est la forme comique du théâtre japonais traditionnel, s'attachant tout particulièrement à faire rire les gens.  Il est joué la plupart du temps sans masque, sauf pour certains personnages non humains comme les animaux, les fantômes, les dieux.

 

0,00 €

  • VENDU

EXTREMEMENT RARE Masque Théâtre Kyogen - Ere Showa

 

 

Authentique ! il ne s'agit pas d'une reproduction récente.

 

 

Masque ancien japonais de théatre Kyogen, datant du 20ème (Ere Showa)

 

Masque Singe 猿 "Saru" en bois de cyprès (hinoki), sculpté entièrement et très minutieusement (notamment à l'arrière !)

 

Peint à la main, puis laqué .

 

Le Noh et le Kyogen sont deux des quatre formes de théâtre classique, les deux autres étant le Kabuki et le Bunraku.

 

Le Kyogen est la forme comique du théâtre japonais traditionnel, s'attachant tout particulièrement à faire rire les gens.  Il est joué la plupart du temps sans masque, sauf pour certains personnages non humains comme les animaux, les fantômes, les dieux...

 

0,00 €

  • VENDU

Authentique et ancien masque Noh Magojiro - Signé

 

 

Authentique ! il ne s'agit pas d'une reproduction récente.

 

Masque ancien japonais de théatre Nô, datant du début du siècle.

 

En bois, sculpté entièrement, et signé par l'artisan au revers. 

 

Peint à la main. Cordon rajouté par la suite.

 

Représente le personnage féminin Magojiro. Il s'agit du plus jeune personnage féminin (environ seize ans), de toute beauté.

 

On remarquera les dents noircies ; en effet, à l'époque Heian, puis ensuite Edo, les femmes mariées se noircissaient les dents (et celles qui se rasaient les sourcils étaient des femmes mariées et ayant au moins un enfant).

 

Le théâtre Noh est un art traditionnel du Japon. Créé par Kanami et Zeami à l'époque Muromachi (1336-1573), l'art du Nô est transmis de génération en génération depuis plus de 650 ans.

 

En 2008, il a d'ailleurs été reconnu comme Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO.

 

Le Nô représente un drame associant le chant, la musique et la danse. C'est à la fois une performance théâtrale et un jeu de masques symbolisant un personnage ou un caractère.

 

Une merveilleuse pièce habitée d'une âme...

 

Nota : petit éclat sur le nez.

 

0,00 €

  • VENDU

Authentique et ancien masque Noh - Zo onna - signé

 

 

Authentique ! il ne s'agit pas d'une reproduction récente.

 

Masque ancien japonais de théatre Nô, datant du début du siècle

 

En bois de cyprès (hinoki), sculpté entièrement, et signé par l'artisan au revers. 

 

Peint à la main, puis laqué avec beaucoup de minutie !

 

Cordon plus tardif. Certainement rajoutés par la suite.

 

Représente le personnage féminin Zo donna ; une femme qui a perdu toute sa gaité de jeunesse. Elle représente le calme, la beauté, la paix, la pureté, telle une déesse du Japon ancien.

 

On remarquera les dents noircies ; en effet, à l'époque Heian, puis ensuite Edo, les femmes mariées se noircissaient les dents (et celles qui se rasaient les sourcils étaient des femmes mariées et ayant au moins un enfant).

 

Le théâtre Noh est un art traditionnel du Japon. Créé par Kanami et Zeami à l'époque Muromachi (1336-1573), l'art du Nô est transmis de génération en génération depuis plus de 650 ans.

 

En 2008, il a d'ailleurs été reconnu comme Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO.

 

Le Nô représente un drame associant le chant, la musique et la danse. C'est à la fois une performance théâtrale et un jeu de masques symbolisant un personnage ou un caractère.

 

Une merveilleuse pièce habitée d'une âme...

 

0,00 €

  • VENDU