DECOUVREZ NOTRE SELECTION DE ningyo vintage : des POUPEES TRADITIONNELLES JAPONAISES


Poupées ningyo Hina Matsuri (impératrice & empereur) avec base

 

Charmantes poupées ningyo de Hina Matsuri, représentant l'impératrice et l'empereur 

vêtues de vêtements en pure soie

avec base en bois amovible

Années 60

 

Au Japon on célèbre la fête de Hina matsuri, la fête des Filles, le 3 mars. C’est une journée consacrée aux petites filles.

Il s’agit d’une longue tradition datant de l’ère Heian (794-1185).

 

Les familles des petites filles, dès le premier jour du printemps (Risshun) exposent des poupées ornementales représentant la cour impériale, qui se transmettent souvent de génération en génération.

Elles protègent les petites filles du mauvais œil, leur portant ainsi bonheur.

 

Mais attention toutefois, car il y a une superstition qui dit que si les poupées ne sont pas rangées rapidement après le 3 mars, cela portera malheur à la propriétaire des poupées.

Il est important de signaler que ce ne sont pas des jouets, mais bien des objets précieux à contempler sans toucher ! Elles ont de magnifiques vêtements en soie, sont très élégantes et sophistiquées.

 

Certaines familles exposent également d'autres personnages de la cour, comme des ministres, des musiciens etc. Mais la plupart du temps, on se contente de l'impératrice et l'empereur.

 

Il est bien sûr possible de célébrer Hina Matsuri dans poupées, avec des plats traditionnels spécifiques à cette célébration.

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Autrefois elles étaient en bois (comme ici). Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles a la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

Dimensions : 21 cm

A noter qu'il manque un pendant à l'arrière de l'ornement de cheveux de l'impératrice. Hormis ce détail, pour avoir traversé des générations de petites filles depuis l'ère Showa, elles sont dans un superbe état.

 

Réalisées à la main par l'artisan.

 

229,00 €

  • disponible
  • 5 à 8 jours de délai de livraison

Poupée kaga ningyo, hachiman okiagari koboshi

 

Poupée kaga ningyo, hachiman okiagari koboshi 

poupée ronde artisanale, typique de la ville de Kanazawa.

dans sa boîte d'origine avec étoffe jaune de protection

 

Ere showa

 

Il s'agit d'une poupée traditionnelle japonaise, à la forme simple et raffinée.

Réalisée en papier mâché, elle se redresse toute seule quand on la penche sur le côté, comme un culbuto.

Il y a une petite clochette à l'intérieur.

 

Destinée à être offerte aux futurs parents, pour souhaiter que le bébé grandisse sainement. Comme elle se réveille après avoir été renversée, et se relève après être tombée, cela signifie que l'on peut surmonter toutes les difficultés, et grandir pour rester fort et devenir meilleur.

 

Parfois elle est offerte à un couple qui vient de se marier, ou pour souhaiter à quelqu'un un bon rétablissement.

 

Dimensions : 13 cm de hauteur / 31 cm de circonférence

 

 

Signature et Sceau de l'artisan sur la boîte d'origine.

Sceau sous forme d'autocollant sous la poupée.

 

110,00 €

  • disponible
  • 5 à 8 jours de délai de livraison