DECOUVREZ NOTRE SELECTION DE ningyo vintage : des POUPEES TRADITIONNELLES JAPONAISES


Pièce unique / Poupée ningyo "Kodomo" (enfant) en kimono

 

Pièce unique. Poupée ningyo "Kokomo" (enfant) en kimono.

Hauteur 17 cm. Largeur manches comprises 16 cm.

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Le corps est dans un matériau qui est un mélange de sciure de bois de paulawnia et d'amidon de blé. Elle est peinte à la main, puis recouverte de vêtements en soie véritable.

 

Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles a la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

139,00 €

  • DISPONIBLE ♥‿♥
  • 5 à 8 jours de délai de livraison

Grande Poupée ningyo XL - garçon "muga" (non-soi)

 

Grande poupée ningyo "muga" de 30 cm

avec base en bois laqué amovible

plaquette de présentation avec intitulé "muga"

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Le corps est dans un matériau qui est un mélange de sciure de bois de paulawnia et d'amidon de blé. Elle est peinte à la main, puis recouverte de vêtements en soie véritable.

 

Autrefois elles étaient en bois (comme ici). Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles a la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

189,00 €

  • DISPONIBLE ♥‿♥
  • 5 à 8 jours de délai de livraison

ENORME Poupée ningyo en kimono orangé avec obi et éventail / 33 cm

 

Enorme poupée ningyo de 33 cm (24 cm de large). Début ère Showa.

 

Elle porte un magnifique kimono en soie orange, ainsi qu'un éventail avec des fleurs de sakura.

L'une des mains est légèrement fissurée.

Base en bois laqué, non amovible.

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Le corps est dans un matériau qui est un mélange de sciure de bois de paulawnia et d'amidon de blé. Elle est peinte à la main, puis recouverte de vêtements en soie véritable.

 

Autrefois elles étaient en bois (comme ici). Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles a la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

119,00 €

  • DISPONIBLE ♥‿♥
  • 5 à 8 jours de délai de livraison

Grande poupée ningyo vintage - kimono soie orange - 31 cm

 

Grande poupée ningyo de 31 cm, vêtue de vêtements en pure soie.

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Le corps est dans un matériau qui est un mélange de sciure de bois de paulawnia et d'amidon de blé. Elle est peinte à la main, puis recouverte de vêtements en soie véritable.

 

Autrefois elles étaient en bois (comme ici). Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles a la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

169,00 €

  • DISPONIBLE ♥‿♥
  • 5 à 8 jours de délai de livraison

Poupées ningyo Hina Matsuri (impératrice & empereur) avec base

 

Charmantes poupées ningyo de Hina Matsuri, représentant l'impératrice et l'empereur 

vêtues de vêtements en pure soie

avec base en bois amovible

Années 60

 

Au Japon on célèbre la fête de Hina matsuri, la fête des Filles, le 3 mars. C’est une journée consacrée aux petites filles.

Il s’agit d’une longue tradition datant de l’ère Heian (794-1185).

 

Les familles des petites filles, dès le premier jour du printemps (Risshun) exposent des poupées ornementales représentant la cour impériale, qui se transmettent souvent de génération en génération.

Elles protègent les petites filles du mauvais œil, leur portant ainsi bonheur.

 

Mais attention toutefois, car il y a une superstition qui dit que si les poupées ne sont pas rangées rapidement après le 3 mars, cela portera malheur à la propriétaire des poupées.

Il est important de signaler que ce ne sont pas des jouets, mais bien des objets précieux à contempler sans toucher ! Elles ont de magnifiques vêtements en soie, sont très élégantes et sophistiquées.

 

Certaines familles exposent également d'autres personnages de la cour, comme des ministres, des musiciens etc. Mais la plupart du temps, on se contente de l'impératrice et l'empereur.

 

Il est bien sûr possible de célébrer Hina Matsuri sans poupées, avec des plats traditionnels spécifiques à cette célébration.

 

Ces poupées traditionnelles (ningyo en japonais) kimekomi se réfèrent à la façon de réaliser ces poupées (en pressant des morceaux de tissus dans les rainures du bois).

Cela donne l'impression qu'elles portent vraiment un vrai vêtement.

 

Autrefois elles étaient en bois (comme ici). Aujourd'hui elles sont plutôt en plastique.

 

Elles ont la peau douce, brillante et blanche semblable à de la porcelaine grâce à l'application du gofun (un mélange de poudre de coquilles d'huîtres et de colle). D'ailleurs, actuellement à Kyoto, il ne reste plus que deux artisans qui fabriquent encore ce gofun, car y est devenu difficile d'obtenir des huîtres de haute qualité.

 

Dimensions : 21 cm

A noter qu'il manque un pendant à l'arrière de l'ornement de cheveux de l'impératrice. Hormis ce détail, pour avoir traversé des générations de petites filles depuis l'ère Showa, elles sont dans un superbe état.

 

Réalisées à la main par l'artisan.

 

229,00 €

  • DISPONIBLE ♥‿♥
  • 5 à 8 jours de délai de livraison